Ruler Jeanne D'Arc : La Juge De La Guerre 

Jeanne D'Arc est une waifu tiré de la franchise fate, trouvable sous une forme ou autre dans presque, une franchise tellement grande et complexe que l'on ne pourrait pas résumé en 3 lignes.

NOM DE JEANNE D'ARC EN JAPONAIS

ジャンヌ・ダルク

NOM DE JEANNE D'ARC EN ROMANJI

Jan'nu Daruku

Qui Est Jeanne D'Arc ?

Jeanne d'Arc, nom de classe Ruler, est le serviteur de classe Ruler dans la Grande Guerre du Graal de Fate/Apocrypha. Ruler est l'héroïne de Fate/Apocrypha. Elle est l'un des serviteurs de Ritsuka Fujimaru des conflits du Grand Ordre de Fate/Grand Ordre.

Ruler possède le corps d'une jeune Française nommée Laeticia dont la constitution physique, la constitution spirituelle, la personnalité et l'énergie magique lui sont compatibles. Mais sa seule taille de poitrine est à peine plus grande que celle de Jeanne d'Arc. Ses yeux étaient décrits comme des yeux de couleur améthyste et ils étaient complètement purs. Elle n'avait pas la beauté précise et modelée d'un homonculus ou le genre de beauté qui fait battre le cœur de quelqu'un rien qu'en étant à proximité comme Astolfo. Elle possédait une beauté merveilleuse qui semblait à peine réelle. En mode combat, elle peut se transformer en robe de combat avec une armure tissée d'énergie magique qui l'enveloppe. Sous son gantelet, elle a des sorts de commandement gravés sur la main, tandis que ceux spéciaux pour commander les Serviteurs pendant la Grande Guerre du Graal sont imprimés sur son dos avec une forme similaire dessinée celle d'un ange. Bien que Gilles ait pris le roi Arthur pour Jeanne d'Arc, la principale différence entre son apparence et celle du roi Arthur est le sex-appeal.

Jeanne est décrite comme une jeune fille taciturne et cool lorsqu'elle agit en tant que servante, mais elle est naturellement une jeune fille de seize ans, simple et calme. Elle fait passer l'ordre avant tout et est prête à manier l'épée pour respecter les règles, mais elle croit fondamentalement que "toutes les personnes et tous les esprits héroïques participant à la guerre du Graal sont importants". Jeanne et son hôte, Laeticia, ne partagent pas deux personnalités dans un même corps, mais leurs personnalités sont fusionnées en une seule. En raison de sa foi, Laeticia accepte complètement Ruler dans son corps. Si Ruler reste la principale conscience dominante, la conscience de Leticia subsiste. En particulier, Laeticia sert de base aux connaissances de Ruler qui concernent des sujets extérieurs à la guerre du Graal. Elle n'avait jamais été capable de lire ou d'écrire de son vivant, mais elle en acquiert la capacité grâce à Laeticia. Parfois, la Leticia possédée affecte le possesseur Ruler. Par exemple, Leticia ne sait pas s'occuper des hommes et son influence se fait sentir sur Ruler.

Ruler ne pouvait pas interagir normalement avec Sieg lorsqu'ils restaient ensemble dans la maison de Serge, à moins de maintenir une certaine distance. Elle n'a aucun souhait pour le Saint Graal, mais s'il devait y en avoir un, ce serait seulement que la Guerre du Grand Graal soit menée correctement. Cela ne la dérange pas si la personne souhaite un désir personnel devant le Saint Graal. Tant qu'il ne s'agit pas de la destruction du monde, elle respecte son souhait. Elle n'a pas un seul regret concernant sa vie. Elle ne souhaite ni se venger ni être sauvée et il lui suffit de connaître la vie qu'elle a vécue seule. Dans l'événement "Little Santa Alter" de Fate/Grand Order, Jeanne dit que lorsqu'elle était jeune, son plus grand souhait était de voir l'océan. Elle ne croit pas que Dieu l'ait abandonnée dans son dernier moment, mais plutôt que le Seigneur n'a jamais abandonné une seule personne. Il n'y a rien qu'il aurait pu faire. Prier, faire des offrandes, tout est un acte non pas pour soi, mais pour le Seigneur. Elle croit que la prière va guérir les lamentations et la douleur du Seigneur.

Au moment où elle a commencé à prier, elle s'est séparée du monde, du passé, de l'avenir et de la réalité elle-même. Elle n'était pas là pour un but particulier, mais simplement pour offrir une prière à Dieu. En agissant ainsi, elle fixait le chemin qu'elle devait suivre. Pour elle, chaque seconde de prière est aussi importante que chaque respiration ; il ne se passe pas un jour sans qu'elle prie. Elle avait l'étrange habitude de piquer Gilles dans les yeux au moment où il s'en doutait le moins. L'événement "Servant Summer Festival" dans Fate/Grand Order révèle que Jeanne a un talent pour le dessin et ressent une grande joie lorsqu'elle donne vie à une histoire en dessinant un manga. Elle dit même que si elle était une personne normale et non un Esprit Héroïque, faire des mangas serait ce qu'elle voudrait faire de sa vie. Jeanne a également un fort désir d'être une grande sœur, considérant Ritsuka Fujimaru, Jeanne Alter et Jeanne Alter Santa Lily comme ses petits frères et sœurs. Dans la vraie vie, Jeanne d'Arc était la plus jeune de cinq frères et sœurs. Dans la singularité d'Orléans, Jeanne dit à Marie-Antoinette que lorsqu'elle était enfant, les autres enfants la considéraient comme un garçon, et dans le matériel de Fate/Zero, Gilles est décrit comme aimant les garçons. Dans "Ma chambre" de Fate/Grand Order, Jeanne dit qu'elle ne peut pas résister à l'envie de s'allonger pour dormir dans un tas de foin. Dans "Ma chambre" de Fate/EXTELLA LINK, elle raconte que parfois elle s'adossait à un arbre et regardait le ciel pendant que ses tâches ménagères n'étaient pas effectuées.

Vous aimerez aussi