Goblin Slayer

Le manga s'est fait connaître grâce à l'anime, comme à peu près la majorité des autres gros mangas à succès. Par contre, ce qui à différencié Goblin Slayer lors du premier épisode est le piège. Les animes un peu sombre, un peu violent ont tous un certain style pour annoncer la couleur. Par contre dans Goblin Slayer, on donne directement une équipe avec la dynamique habituelle et la même composition (un mec, plein de meuf) et les mêmes personnalité. Tout ce déroule comme n'importe quelle anime fantasy/héroic fantasy jusqu'aux gobelins. Et la, la boucherie, à la fois au figuré et littéral, commence. En plus des viols de la majorité des héroïnes. En gros : ça à bien choquer comme il faut. Et Goblin Slayer est arrivé et à rendu la monnaie de leur pièce au gobelins en les massacrants tout en les comptant un par un. Son Boulot de Crève Gobelin, il le fait avec plaisir et ont le vois bien. Tout autant que la prêtresse

Body Pillow Goblin Slayer

Bien que la moitié de l'anime c'est un gars en armure moisie qui massacre des créatures très portés sur le viol de tout ce ressemble de près ou de loin à une femme, l'autre moitié repose sur les waifus, comme la prêtresse qui sert d'héroïne a peu près normal, l'archère haut elfe, la Sword Maiden, La Vachère (Vrai Nom), ou encore toutes les autres waifu qui gravitent autour du Crève-Gobelin. Et qui dit anime avec nombre de waifu dit Body Pillow dakimakura. Si vous voulez donner un coins à votre waifu, alors nos dakimakura sont la pour vous !

Vous aimerez aussi